d


 
 

 

Jean, chef d’atelier.

Après avoir suivi le cursus normal de technicien industriel, la passion du défi professionnel du développement, de la communication, m’a tout simplement amené au métier de carrier. Je suis actuellement responsable technique sur le site de Deshaies en GUADELOUPE sous l’enseigne S.A.D.G, poste que j’occupais en France depuis dix ans. L’attirance pour cette activité, l’envie de changer d’horizon, de mode de vie : le pas est franchi, j’intègre le groupe AUDEMARD. Une entreprise qui porte beaucoup d’intérêt à la personne, un rapport de confiance s’installe tout simplement, ce qui me permet de faire mon métier sérieusement. Mon travail au sein de cette maison est de coordonner techniquement et financièrement les opérations mécaniques, mettre en place une politique préventive pour optimiser l’équilibre entre la production et la préservation du matériel. Superviser, diriger le personnel et les entreprises extérieures tout en respectant la qualité, la sécurité et l’environnement : en trois mots une véritable aventure humaine ! L’intégration dans ma nouvelle vie se passe très bien. Cri du cœur plus qu’un témoignage : je ne peux faire mieux.

 

Sébastien, ingénieur.

Arrivé en Nouvelle-Calédonie dans le but de m’y installer, j’ai découvert l’entreprise Audemard par le biais d’une offre d’emploi sur Internet. Venant d’un grand groupe américain, j’ai été séduit par la richesse humaine de cette entreprise et son esprit familial tourné vers le monde. Dès mon embauche, je me suis rendu sur les différents sites français d’Audemard afin d’approfondir mes connaissances en concassage. J’ai rallié ensuite la Nouvelle-Calédonie pour me lancer dans mon activité. Voici maintenant un an que je suis directeur adjoint de la carrière du Mamelon sur ce territoire. Nous travaillons exclusivement sur la fourniture de matériaux pour la construction de la future usine de traitement de Goro Nickel. Nous travaillons principalement en équipe afin de satisfaire au mieux notre client. J’ai pris conscience que ce métier de terrain s’avérait très polyvalent puisqu’il va de la gestion du contrat aux réparations les plus diverses en passant par la gestion du personnel. C’est d’ailleurs ce dernier point qui se révèle le plus prégnant. Une équipe soudée et des hommes qui font avancer notre métier. Voici l’impression qui ressort peut-être le plus après un an d’exercice dans cette entreprise. Ce métier présente l’avantage de nous épargner de toute routine tant il se révèle humainement et techniquement riche.